Catalogue

 

 

Consulter la table des matières

 

Consulter les index


Spectateur des arts

Georges Limbour   

Georges Limbour, Spectateur des arts

Ce volume réunit pour la première fois l’ensemble des écrits sur l’art de Georges Limbour, dont les premiers textes sur la peinture datent de 1924, peu de temps après sa rencontre avec André Masson, dans le célèbre atelier de la rue Blomet.

Mais c’est après la première exposition de son ami d’enfance Jean Dubuffet, en 1944, que le poète de Soleils bas, tout en continuant à publier récits et poèmes, va faire de la critique d’art son activité principale, arpentant inlassablement salons, galeries et ateliers parisiens jusqu’à sa mort en 1970.

La réunion de ces quelque 350 textes, pour la plupart jamais réédités depuis leur parution dans les innombrables journaux et revues auxquels Limbour collabora, compose un panorama extraordinairement vivant de la vie artistique à Paris dans le quart de siècle qui a suivi la Libération, période qui voit les débuts en France de l’art abstrait, alors même que les grands artistes qui ont dominé la scène avant guerre, et au contact desquels Limbour s’est formé – Picasso, Braque, Miró, Masson – poursuivent leur activité.

L’intérêt de cette somme ne se réduit pas à cette valeur historique pour tous ceux qui s’intéressent à cette période et à l’un ou l’autre des innombrables artistes, galeries, revues qui figurent dans l’index de l’ouvrage. Limbour est un merveilleux écrivain, passionné de peinture, son exercice de la critique d’art s’inscrit sans démériter dans la tradition bien française des écrivains qui, depuis Diderot et Baudelaire, chroniquent les traditionnels Salons et expositions de leurs contemporains, et confrontent leur poétique propre à celle de leurs amis peintres.

« Il va falloir transposer en mots le langage de la matière, bref, faire ce travail herculéen, opérer ce miracle : donner la parole à un muet. »


                                      Georges Limbour, « Les parts inégales », 1955



revenir en haut de page


Édition de Martine Colin-Picon et Françoise Nicol

 

Préface de Françoise Nicol

 

Biographie, index, tables


Format : 135 x 205
1328 pages  • 42 euros

 


ISBN : 978-2-35873-058-7
Mise en vente : 6 décembre 2013